Comment voyager en temps de COVID-19 ?

Conseils

Tu l’auras remarqué, depuis les débuts du Covid, voyager est devenu très compliqué. Des destinations ferment leurs frontières du jour au lendemain, des variants apparaissent un peu partout dans le monde et la France passe certains pays du vert au rouge sans préavis. 

Alors, comment continuer à voyager malgré le Covid ? 

Je te donne quelques pistes à suivre afin de réduire les risques et de ne pas perdre ton voyage. 

1. Fais attention en achetant tes vols

Lors de l’achat de tes vols, je te conseille de faire très attention sur plusieurs points :

  1. N’achète pas sur les sites de revendeurs, même si c’est tentant. Pourquoi ? Tout simplement, car pour obtenir un remboursement, tu vas t’arracher les cheveux. Déjà que ce n’est pas simple lorsque les vols sont achetés directement via les sites internet des compagnies, alors imagine si tu passes par un intermédiaire ! Outre cet aspect, et dans un cadre plus global, les revendeurs n’actualisent pas le nombre de places restantes dans un avion. Ils font donc ce qu’on appelle du surbooking : l’avion est déjà complet au moment où tu réserves ta place. Au moment de l’embarquement, la compagnie te refusera l’accès à l’avion et te proposera d’être placé sur le prochain… qui peut partir 2h ou 2 jours plus tard. 
  2. Lis très attentivement les conditions d’annulations ou de modifications de vols. Depuis les débuts du Covid, de nombreuses compagnies proposent beaucoup plus de flexibilité même sur les tarifs les moins chers : annulation gratuite, changement de dates sans frais supplémentaires… Il faut parfois aller chercher loin dans le site pour trouver ces infos. Si ce n’est pas le cas, opte pour un tarif peut-être un peu plus cher, mais qui te permettra de ne pas perdre ton vol en cas de pépin même à la dernière minute. 

2. Réserver tes hébergements au dernier moment...

Un conseil important que je peux te donner c’est de ne rien réserver à l’avance, car tu risquerais de perdre tes réservations.  Le plus simple est de réserver tes hôtels ou ton logement lorsque tu seras directement sur place.

En plus d’être pratique, de nombreux hôtels proposent des tarifs préférentiels pour les réservations de dernière minute, c’est-à-dire moins de 24h à l’avance. Cela leur permet de remplir les chambres restantes. À cause du Covid beaucoup moins de voyageurs prennent le risque de se rendre à l’étranger, les hébergements sont donc rarement complets. 

3. ... Ou avec option annulation gratuite

Si tu pars en haute saison dans une destination très prisée des voyageurs ou que tu souhaites dormir dans un endroit où les hébergements sont rares, fais attention aux conditions d’annulations. Tu peux demander à payer à l’arrivée ou vérifier que l’acompte versé est remboursable. La plupart des hôtels offrent une certaine flexibilité pour attirer les clients.

Si ce n’est pas le cas, les plateformes telles que Booking.com ou Expedia permettent une certaine protection aux voyageurs sur de nombreux tarifs. Le remboursement se fait soit directement sur ton compte ou sous forme de coupons. 

4. Opte pour une assurance voyage qui inclue le Covid

Une assurance voyage santé est maintenant obligatoire pour de nombreux pays. Cependant, le mieux est d’en prendre une qui prend en charge les annulations ou les changements de dernières minutes liés au Covid.

Comment celle-ci peut-elle t’aider ? Un petit exemple : ma soeur devait partir au Portugal cet été. Le Portugal demandait un test Covid négatif fait 48h avant embarquement, et ce, même pour les personnes vaccinées. Ma soeur, qui avait eu ses doses 2 mois avant, a été déclarée positive au Covid et n’a pas pu partir. Sans assurance, rien n’aurait été remboursé. 

5. Choisis bien ta destination

Le choix de ta destination est un facteur important à prendre en compte.

Certains pays restent ouverts aux voyageurs, et ce, peu importe la situation sanitaire. Par exemple, la Namibie et le Botswana n’ont pas fermé leurs frontières aux visiteurs étrangers, et ce, même en cas de confinement de leur population. Les touristes pouvaient continuer à voyager dans le pays sans problème. Pourquoi ? Dans ce cas précis, parce que leur population est très faible et que les lieux d’intérêts pour les voyageurs se situent dans de grands espaces. La location d’un véhicule privé est nécessaire et donc, les locaux n’ont que peu d’interaction avec eux. Le Mexique a également été une destination phare pour tous ceux qui souhaitaient partir dans une destination exotique ces dernières années.

A contrario, des pays tels que l’Australie ou l’Indonésie ont fermé leurs frontières pendant presque 2 ans et risquent de les fermer de nouveau.

Enfin, il faudra faire attention aux différentes directives françaises concernant les pays verts, oranges et rouges ainsi que vérifier les mesures en rigueur dans la destination choisie. 

Les derniers articles du Blog

Suis mes aventures au jour le jour sur Instagram

Partage cet article à tes amis voyageurs via :

Facebook
Twitter
Pinterest
WhatsApp
voyager covid

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.