ROAD TRIP A BALI

ITINERAIRE DE 14 JOURS / 13 NUITS

Comme tu le sais peut-être, j’ai travaillé dans une agence locale à Bali où je proposais des séjours sur-mesure à des voyageurs français. Comme inspiration pour préparer ton voyage à Bali, je te propose donc un séjour ultra-complet qui te fera visiter chaque coin de l’île et te fera découvrir ses plus belles rizières, ses plages paradisiaques et ses temples majestueux.

Ce road trip à Bali sera l’occasion de t’éloigner de ses coins les plus touristiques et de découvrir des joyeux cachés comme l’île de Menjangan ou encore les cascades de la région de Munduk. Pour compléter le tout, tu pourras admirer un lever de soleil depuis le volcan Batur ou encore nager avec les tortues à Gili. Partant ? 

Plus d’informations sur Bali, ici.

Les différentes étapes

Informations importantes

Louer une voiture à Bali

Pour pouvoir faire un roadtrip à Bali, il faudra louer un véhicule. Il n'y a que très peu de transports en commun et ceux-ci se trouvent généralement dans le sud. Attention cependant, les Balinais ont une façon de conduire assez dangereuse et les routes peuvent parfois être étroites, glissantes ou mal entretenues. Il est nécessaire d'avoir une assurance pour le véhicule ainsi qu'un permis international (même si celui-ci est rarement contrôlé).

Faire appel à un guide

Si tu ne souhaites pas conduire sur l'île, tu peux faire appel à un conducteur. Ces derniers te conduiront où tu le souhaites et pourront te donner un grand nombre d'informations sur la culture balinaise, te traduire la langue ou encore te conseiller des restaurants typiques. Le prix sera cependant beaucoup plus élevé, car tu payeras également son hébergement. Les guides francophones sont rares et donc plus chers. Pour faire des économies, tourne-toi vers un guide anglophone.

Jour 1 : Arrivée à Bali

Après une quinzaine d’heures d’avion, te voilà arrivé à l’aéroport international Ngurah Rai International Airport situé à Denpasar. 

Si tu as opté pour l’accompagnement d’un guide chauffeur, celui-ci t’attendra à la sortie de l’aéroport avec une pancarte. 

Si tu as choisi de louer ton propre véhicule, tu devras te rendre jusqu’à ton agence de location. Attention à prévoir un vol qui arrive durant ses horaires d’ouverture !

Prend ensuite la direction de Ubud. Le temps de route dépend énormément des conditions de circulation et peut prendre entre 30 minutes et 1h30. 

Comment se rendre de l’aéroport jusqu’à son agence de location ?

Il y a de très nombreux taxis qui attendent devant l’aéroport et proposent leurs services. Attention à toujours négocier pour ne pas se faire avoir par des prix faramineux. Pour te donner une idée, le prix moyen pour rejoindre Ubud est de 13-14€ au total. Beaucoup moins donc pour aller jusqu’à Denpasar. Il est également possible de commader un taxi depuis l’appli Grab qui est souvent bien moins cher. Le point de départ te sera indiqué depuis la carte de l’appli. 

Où dormir à Ubud ?

Plusieurs choix sont possibles en fonction de ton budget. 

L’option petit budget : Yulati House se situe en plein centre-ville de Ubd et propose des chambres avec une bonne litterie et une jolie piscine pour des prix très abordables. Le wi-fi a cependant quelques problèmes. 

Tarif : entre 8 & 17€ la nuit.

L’option confort + : L’hôtel B.Saya se situe à 20 minutes à pieds du centre de Ubud, au milieu des rizières. Les chambres sont belles, bien entretenues et la vue est superbe. 

Tarif : entre 20 & 50€ la nuit. 

L’option luxe : Le Como Uma se situe à 5 minutes du centre de Ubud et surplomble une vallée envahie par la jungle. La vue est superbe tout comme les chambres luxueuses et les villas avec piscines privées. 

Tarif : entre 200 & 500€ la nuit.

Voyage à Bali

Jour 2 : Ubud

Première journée de ton voyage à Bali !

Après une bonne nuit de sommeil, te voilà prêt à découvrir la culture Balinaise. Tu peux passer ta journée à Ubud ou à explorer les environs.

Que faire à Ubud ?
  • Visiter le Temple Saraswati.
  • T’essayer au yoga dans l’un des ashrams.
  • Profiter d’un massage balinais exceptionnel pour te détendre en intérieur ou en extérieur.
  • Prendre un cours de cuisine Balinaise.
  • Visiter le Ubud Palace.
  • Te perdre dans le marché local.
  • Assister à un spectacle de danse traditionnelle dans un des nombreux théâtres ou restaurants qui le proposent.
Que faire autour de Ubud ? 
  • La visite de Goa Gajah, aussi appelée la grotte à l’élephant, un lieu sacré inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. 
  • Te baigner dans les eaux sacrées de Tirta Empul, un temple où se rendent les Balinais pour une purification rituelle. 
  • Te balader dans les rizières de Tegalallang
  • Découvrir le temple de Besakih, l’un des plus sacrés de l’île des Dieux. 
  • Découvrir les cascades qui sont aux alentours de Ubud tout en gardant en tête qu’elles sont vite envahies par les touristes. 

Jour 3 : Lever de soleil depuis le Volcan Batur

Réveil matinal aujourd’hui puisque tu pars à l’ascension du mont Batur. Afin d’arriver à l’heure, tu devras partir aux alentours de 2h de matin. 

Le volcan Batur

Depuis Ubud, il faut compter une petite heure en voiture pour rejoindre le pied du volcan. L’ascension se fait ensuite de nuit pour atteindre le sommet avant le lever du jour. 

En fonction de ton niveau sportif, tu pourras réaliser l’ascension en 1h30-2h. La montée est facile et accessible à tous bien qu’il soit important d’avoir de bonnes chaussures pour que celles-ci ne s’abîment pas durant la montée (je parle d’expérience…). 

À l’arrivée, tu pourras admirer un superbe lever de soleil et entreprendre ensuite le tour du cratère. Il fait très froid en haut, pense donc à prendre de quoi te couvrir !

Est-il obligatoire d’avoir un guide pour l’ascension du volcan ?

Oui, et non pas, car la montée est difficile, mais parce qu’une mafia contrôle l’accès au volcan et te forcera à en prendre un. Pas moyen d’y échapper ! 

Que faut-il prévoir pour l’ascension du mont Batur ?

Il faut que tu emportes avec toi une lampe frontale, un gros pull, de quoi boire et manger en attendant le soleil et bien sûr ton appareil photo !

Où réserver l’ascension avec un guide ?

Il est obligatoire d’entreprendre l’ascension avec un guide faisant partie de l’association du Mont Batur. Tu ne peux donc pas la faire avec ton propre guide. Sur place, un guide te sera automatiquement attribué après payement. Il est également possible de réserver une excursion depuis Ubud auprès de ton hôtel ou d’une agence. Les prix seront plus élevés, mais tu n’auras pas à te soucier du trajet ou du petit-déjeuner.

Quelles visites faire après l’ascension ? 

Après l’ascension, il est possible de se rendre à Kintamani pour se baigner dans ses sources chaudes naturelles et relaxer ses muscles endoloris. Cependant si tu recherches l’authenticité, ce n’est pas le meilleur endroit. Les sources ressemblent à une piscine d’hôtel.

Jour 4 : Immersion à Marga

Après quelques jours à Ubud, il est temps de partir à la rencontre d’une famille Balinaise afin de comprendre plus en profondeur la culture Balinaise, la religion Hindouïste de l’île et le mode de vie traditionnel de ses habitants. 

Départ donc pour Marga. Sur le chemin je te conseille les arrêts suivants.

La forêt des singes de Sangeh

Tu auras sûrement déjà entendu parler de la forêt des singes de Ubud, cependant celle-ci n’est pas la seule de l’île. Bien plus authentique et à mon sens, plus belle que celle de Ubud, la forêt des singes de Sangeh est une visite agréable à faire. Les touristes ne s’y pressent pas, il est donc possible de la visiter sans trop d’agitation et de se laisser submerger par les chants des oiseaux et les cris des singes. La balade est assez courte, pas plus d’une quinzaine de minute. Attention aux guides qui essaieront de vous faire payer leurs services !

Prix : 30000 rp

Pengempu Waterfall

La cascade de Pegempu vaut le détour pour son calme et la beauté des lieux. Encore préservée de l’afflux touristique, elle permet de jolies photos bien plus agréables à prendre que lorsqu’il faut faire une trentaine de minutes de queue….

Prix : 10000 rp.

Immersion à Marga 

Il est maintenant temps de te rendre à Marga, au coeur d’un village typiquement Balinais où une famille t’attend. Tu vas pouvoir comprendre à son contact la culture Balinaise, l’agencement de ses maisons et de ses temples, l’histoire de l’île mais pas que ! De nombreuses activités sont proposées pour se plonger dans le quotidien des Balinais : plantation de irz, labourage avec une vache, fabrication d’huile de coco, médecine traditionnelle…  Et pour compléter le tout le meilleur repas de ton séjour ! 

J’ai écrit un article entier à propos de cette expérience :

Jour 5 : Rizières et temple sur la route de Munduk

Après avoir dégusté un excellent petit-déjeuner, tu vas pouvoir partir en direction de la région de Munduk, située au centre de l’île. 

Les rizières de Jatiluwih 

Premier stop sur le chemin et pas des moindres, puisque tu vas pouvoir admirer un paysage classé à l’Unesco. De magnifiques rizières en escalier s’étendent sur des kilomètres. Plusieurs randonnées de différentes longueurs et durées sont proposées. Il est également possible de louer un vélo électrique pour partir à la découverte du plus long sentier sans se fatiguer. 

Prix : 40000rp/personne.

Les sources d’eau chaude de Angsri

Attention cette activité est à réserver aux conducteurs les plus avertis car la route pour y accéder est en mauvais état.

Situées en retrait des routes habituelles, ces sources d’eau chaude permettent de passer un moment tranquille, à barboter à côté d’une jolie cascade et d’une rivière. A privilégier en dehors des week-ends car l’endroit est prisé des locaux.

Prix : 50000rp/personne

Ulun Danu Beratan

Ce temple est l’un des plus connus de Bali. Il semble en effet flotter sur le lac Bratan qui est lui-même entouré de montagnes. De mon point de vue, si le temple est très beau, le lieux manque de spiritualité. Il a été transformé en une attraction touristique où se pressent beaucoup trop de visiteurs après 10h.  

Prix : 50000rp/personne

Les lacs jumeaux

Enfin, juste avant d’arriver à Munduk, tu pourras découvrir les Lacs Buyan et Tambligan. Sur la route tu pourras t’arrêter au point de vue pour admirer ces 2 lacs jumeaux qui se sont formés dans le cratère d’un ancien volcan. 

Où dormir à Munduk ?

Plusieurs choix sont possibles en fonction de ton budget. 

L’option petit budget : Les Terrasses du Lac Tambligan sont situées sur les hauteurs des lacs jumeaux et l’hôtel offre une vue magnifique sur ceux-ci. Les chambres sont bien entretenues et assez spacieuses.

Tarif : entre 8 & 17€ la nuit.

L’option orginale : Pendant ton séjour à Munduk, tu peux tenter l’aventure en dormant dans des tentes aménagées et confortables. Celles-ci ont été placées au milieu de la jungle et certaines sont placées dans les arbres ! Bienvenue à Ekommunity Bali !

Tarif : entre 28 & 30€ la nuit. Pour les dortoirs, compte 15€.  

L’option luxe : Le Munduk Moding est connu internationnalement pour sa piscine qui semble plonger dans le vide et la magnifique vue sur les montagnes environnantes. Les chambres sont luxueuses et le service complet. Un must lors d’un voyage à Bali.

Tarif : entre 200 & 500€ la nuit.

Cascades Munduk

Jour 6-7 : Au cœur de la nature à Munduk

Munduk se situe au coeur de l’île, au milieu des colines et d’une végétation luxuriante. Tu l’auras sûrement remarqué, il fait beaucoup plus frais ici que dans les autres régions de Bali. 

Durant ces deux jours sur place, je te conseille de partir à l’exploration des vastes forêts et des cascades de Munduk.

Trek dans la jungle et pirogue traditionnelle

A quelques minutes de Munduk se trouve le lac Tamblingan que tu as déjà vu depuis le point de vue hier. Il est temps de partir à l’exploration de la jungle qui s’étend autour de celui-ci. Pour cela tu seras accompagné par un guide qui te proposera différent parcours en fonction de ta condition physique et de tes envies. Je te conseille le Jungle Trek d’une heure, suivi d’un tour en pirogue traditionnelle pour retourner au point de départ. Une superbe expérience pour ton séjour !

Prix : 450000rp/personne pour ce trek.

La Golden Valley

Ce chemin de randonnée est à ne pas louper ! Il longe 4 magnifiques cascades au coeur d’une forêt luxuriante. L’accés a été aménagé et la route à suivre bien indiqués. Il faut cependant être préparé à monter un grand nombre de marches. 

Prix : 10000rp/personne. 

Jour 7 : En route pour Menjangan

Après 2 jours à Munduk, il est maintenant temps de prendre la route en direction de Pemuteran. Il faut compter environ 1h30 de route.  Sur le chemin je te conseille de t’arrêter au monastère Bouddhique Brahma Vihara. 

Monastère bouddhique Brahma Vihara Arama

Situé sur une coline, ce petit monastère offre une magnifique vue sur la mer en contre-bas et les villages qui s’étendent aux alentours. Il est le seul monastère Bouddhique de Bali et l’un de ses temples a été grandement inspiré par le temple de Borobudur situé à Java.  Après avoir visité le temple il est possible de se rendre aux sources chaudes de Banjar mais celles-ci sont vite prises d’assaut par le monde.

Prix : 20000rp/personne.

Où dormir à Pemuteran ?

L’option petit budget : Le Taman Sari se situe en bord de mer et propose à ses clients une très jolie plage bien entretenue. Les jardins sont grands et il y a un très grand nombres de chambres disponibles. 

Tarif : Entre 20 & 50€ la nuit.

L’option luxe : Le Menjangan Dynasty Resort propose également une magnifique plage de sable blanc à ses visiteurs. Les cabanes et les tentes sont luxueuses, mais sont à réserver à des couples sans enfants. 

Tarif : Entre 150€ & 350€ la nuit. 

Brahmavihara

Jour 8 : L'île aux poissons de Menjangan

Aujourd’hui je te propose de partir à la découverte des plus beaux fonds marins de ton voyage à Bali. Au large de Pemuteran se situe l’île de Menjangan, réputée pour ses nombreux poissons et coraux. 

Snorkeling ou plongée à Menjangan

Il faudra réserver cette excursion auprès de ton hôtel ou d’une agence spécialisée dans la plongée. En effet, il faut se rendre jusqu’à l’île en bateau et être accompagné par un professionnel. Il faut compter environ 1h de transfert. 

Les guides proposent en général de plonger à 2 endroits différents pour voir un grand nombre de poissons. Des tortues peuvent également être aperçues dans les eaux plus profondes. 

L’île abrite également des cerfs qui se baignent dans la mer et sont habitués à la présence d’humains.

Un conseil : l’eau est chaude, car le soleil tape fort sur la mer. Pense donc à emporter un t-shirt pour éviter les coups de soleil et ne pas revenir rouge écrevisse de ton voyage à Bali.

Randonnée dans le West Bali National Park

À quelques minutes de Pemuteran se situe le seul parc national de Bali. Ce parc abrite de nombreuses espèces d’oiseaux, des singes ainsi que des varans. Il est possible de faire une randonnée de 2-3h au cœur de la mangrove et de la forêt avec un guide. Celui-ci t’expliquera tout ce qu’il y a à savoir sur la faune et la flore.

Farniente sur les plages

Je te conseille de passer quelques moments à te détendre sur une des belles plages de Pemuteran car ici la mer est calme et translucide, de quoi profiter en toute tranquillité. 

Jour 9 : La côte Nord

Après une matinée à se reposer, il est temps de reprendre la route et de continuer ce voyage à Bali. Aujourd’hui, tu longeras la côte Nord pour te rendre du côté de Amed, à l’est de l’île. 

Le temps de trajet est d’environ 3 heures. 

En chemin, tu passeras par Lovina, mais je ne te conseille pas spécialement de t’y arrêter. Il est possible de prendre un bateau pour aller voir les dauphins, mais les organisateurs se fichent pas mal du bien-être des animaux et s’approchent souvent trop prêts, quitte à causer des accidents et à les blesser.

Tu peux cependant faire un stop du côté de Singaraja et découvrir les cascades de la région ainsi que la jungle qui les abritent. 

Bienvenue à Amed ! 

Petit village de pêcheur aux plages noires, c’est l’endroit parfait pour découvrir l’est de l’île des Dieux. À son large, il est possible de plonger et de découvrir des navires échoués. L’eau y est plus trouble qu’à Pemuteran, mais le village reste un endroit réputé pour le snorkeling. 

Où dormir à Amed ?

L’option petit budget : En plein centre de Amed se situe le GHamed Sari. Les petits bungalows ont beaucoup de charme et le personnel est très accueillant. 

Tarif : Entre 15 & 30€.

L’option luxe : Un de mes coups de coeur à Bali est le Mathis Lodge à Amed. Pour y accéder, il faudra laisser ta voiture dans un parking et prendre une navette qui t’emmènera jusqu’en haut d’une colline, par un chemin escarpé. En haut, la vue est sublime tout comme l’hôtel. La piscine est immense, le lieu extrêmement calme et en pleine nature. Les chambres sont modernes, et certaines possèdent des Jacuzzis ou des piscines privées. 

Tarif : Entre 190 & 440€ la nuit. 

Où manger à Amed ?

Je te conseille de manger au restaurant Galanga, tout simplement, car la nourriture y est excellente et le cadre vraiment agréable. Ils proposent même un certain nombre d’options végétariennes. 

Fonds marins à Amed

Jour 10 : Amed, entre plage, temples et jardins

Pour cette journée dans l’est de Bali, tu vas partir à la découverte de magnifiques temples, jardins et d’une belle plage. En route !

Le palais de Tirta Gangga

Cet ancien palais royal aux larges bassins peuplés de carpes est un endroit très prisé par les visiteurs. Il faut donc y aller le plus tôt possible ! En plus d’être un endroit extrêmement photogénique, le palais est réputé pour ses eaux sacrées dans lesquelles viennent se purifier les Balinais. Immanquable lors d’un voyage à Bali !

Prix : 30000Rp/personne.

Taman Ujung

Le Taman Ujung est un jardin construit par le roi balinais au début du XXe siècle. Il s’étend autour de 3 grands étangs sur lesquels des bâtiments ornés de sculpture semblent flotter.

Prix : 50000Rp/personne.

La plage « white sand beach »

Située au sud de Amed, à proximité de Candidasa, cette belle plage de sable blanc est parfaite pour bronzer ou pour une séance de snorkeling.

La fameuse photo à Pura Lempuyang

Tu as sûrement déjà vu cette photo très populaire où une porte de temple se reflète dans de l’eau avec en fond le volcan Ayung. Le reflet est artificiel puisque créé grâce à un miroir, mais le lieu est bien réel. Il se situe à Pura Lempuyang, un temple sacré hindouiste. Cependant, la beauté de l’endroit est très vite remplacée par une horde de touristes souhaitant faire « la » photo. Il faut ainsi attendre parfois plusieurs heures pour pouvoir s’approcher de l’endroit ! À faire pour les plus motivés seulement. 

Prix : Donations + location d’un sarung si tu n’es as pas à 10000rp.

 

Jours 11-12 : Les îles Gili

Il est maintenant temps de quitter Bali pour quelques jours afin d’aller se prélasser sur les magnifiques plages des îles Gili.

Si je te propose de partir là-bas durant ton voyage à Bali, c’est que beaucoup de voyageurs souhaitent partir sur l’île pour ses plages paradisiaques… Alors que Bali n’en a pas ! Il faut se rendre sur les îles de Lombok pour pouvoir en profiter. 

Tu peux te rendre sur les îles Gili directement depuis le port de Amed, cependant je te conseille de te rendre au port de Padangbai, plus au Sud. Les compagnies de bateaux sont plus fiables et les départs plus réguliers. De là, il te faudra laisser ton véhicule, car les îles Gili ne sont pas autorisées aux véhicules à moteur. Tu peux également te rendre au Port de Sanur après avoir rendu ton véhicule pour payer moins cher. Si tu as opté pour le guide-chauffeur, il est temps de lui dire au revoir, car tu n’auras plus besoin de ses services. 

La traversée en bateau prendra environ 1h30.

Quelle île Gili choisir ? 

Il y a 3 îles Gili principales :

  • Gili Trawangan est la plus grande de toutes, elle est très animée et est réputée pour sa vie nocturne. À réserver donc à ceux qui veulent rencontrer du monde !
  • Gili Air est très jolie et plus calme que sa sœur, elle est l’île parfaite pour les familles qui veulent profiter des restaurants et des plages.
  • Gili Meno est la plus petite. Il n’y a que quelques habitations et pratiquement aucune animation. Elle est parfaite pour ceux qui recherchent la tranquillité et qui veulent voir les tortues. Pour s’y rendre, le plus simple est de s’arrêter à Gili T pour ensuite prendre un bateau local et la rejoindre. 
  • Enfin, si tu souhaites te reposer sur une île déserte, Gili Asahan est parfaite ! L’accès est cependant plus compliqué et les logements plus chers. 
Comment se déplacer sur les îles Gili ?

Pour pouvoir te déplacer, il faudra que tu loues un vélo ou que tu en fasses le tour à pieds (promis c’est rapide !). Je ne recommande pas les calèches, car es cheveux vivent dans des conditions épouvantables. 

Que faire sur les îles Gili ? 
  • Se reposer sur des plages paradisiaques.
  • Faire de la plongée ou du snorkeling, les îles étant réputées pour leurs beaux fonds marins, particulièrement Gili T. 
  • Partir en balade dans un kayak à fond de verre sur Gili Air. 
  • Faire le tour de l’île en vélo.
  • Observer les couchers et levers de soleil.
  • Tester les magic shakes. Les champignons hallucinogènes sont autorisés sur les  îles Gili, tu trouveras donc de nombreux bars qui les proposent, notamment en bord de plage. Attention cependant, le mix est extrêmement puissant, il n’est donc conseillé d’en prendre qu’en toute petite quantité et que pour un public averti. 
  • Visiter le marché de nuit à Gili T.
  • Prendre des photos sur les balançoires au milieu de la mer.  
Lever de soleil à Sanur

Jour 13 : De Gili à Sanur

Après deux jours passés sur les îles Gili, il est temps de continuer ce voyage à Bali par un retour sur l’île principale. Je te déconseille de prendre le bateau le même jour que ton départ. Il arrive que les bateaux ne partent pas durant plusieurs heures à cause des conditions météorologiques.

Tu peux choisir un retour en direction de Padangbai si ta voiture est stationnée là-bas ou jusqu’au port de Sanur. 

Pour ce dernier jour de ton voyage à Bali, tu peux choisir de te reposer sur les plages de Sanur, aller faire un peu de shopping à Kuta ou à Seminyak ou alors te rendre à Uluwatuh pour admirer ses magnifiques falaises et son temple. 

Où dormir à Sanur ?

L’option petit budget : A seulement 600 mètres de la plage, se situe le Anindya Homestay. Si l’extérieur manque un peu de charme, les chambres sont spacieuses et propres. 

Tarif : Entre 22 & 30€.

L’option confort + : L’hôtel Kejora propose des chambres très modernes et confortables. La piscine est agréable mêe si le lieu manque de verdure. 

Tarif : Entre 40 & 60€.

L’option luxe : Le Karmagali Boutique Suites est réservé uniquement aux adultes. Malgré cette politique assez surprenante, les différentes suites sont magnifiques et l’hôtel très agréable pour y séjourner. Il se situe à seulement quelques minutes de la plage à pieds.

Tarif : Entre 100 & 150€. 

Jour 14 : Jour du départ

Dernier jour de ton voyage à Bali. 

Je te conseille de réserver un taxi quelques heures avant le départ de ton vol. La route pour se rendre à l’aéroport peut être très encombrée en fonction de l’heure. 

Bon retour et à très vite sur l’île des Dieux !

Temple de Besakih

FAQ

A Bali, les locaux parlent le Bahasa Indonesia. Sur sa voisine, l’île de Java, c’est le Javanais qui est parlé. Dans les lieux touristiques, la plupart des Balinais parlent couramment l’anglais.

Si tu veux goûter l’excellente nourriture balinaise, il va falloir que tu te rendes dans un Warung. Ce sont des petits restaurants traditionnels qui s’alignent le long des routes et qui proposent en général aux clients de se servir directement au buffet. Ensuite, le prix est calculé en fonction des aliments, mais ne dépasse jamais quelques euros. Tu y trouveras un grand nombre de spécialités, mais attention, tout est cuit à l’huile ! Certains estomacs auront quelques problèmes à s’adapter. 

Je conseille personnellement aux végétariens les galettes de mais (Bergedel Jagung), les aubergines, ou encore le tempe. 

Pour les carnivores, le satay ayam a beaucoup de succès ! Il s’agit d’un poulet servi avec une sauce cacahuète.

Pour voyager à Bali et aux îles Gili, la meilleure saison se situe entre fin Avril et Novembre.  C’est alors la période sèche et donc la meilleure période pour visiter l’île. 

La saison des pluies commence généralement en Décembre et dure jusqu’à Avril. Il pleut en fin de journée et certaines routes sont inondées. 

Le centre de Bali et notamment Munduk, est souvent nuageux, les températures sont donc basses toutes l’année et les pluies fréquentes. 

Contrairement au reste de l’Indonésie, à Bali tu pourras t’habiller comme tu le souhaites. Cependant, dans les lieux de cultes ou sacrés, il est important de s’habiller convenablement pour respecter les coutumes. Les épaules et les genoux doivent être couverts. Le port du Sarong, un tissu se portant de façon similaire à un paréo, peut être obligatoire. Tu peux en louer à l’entrée des temples ou t’en acheter un pour ton séjour. Un excellent souvenir à ramener ! 

Les derniers articles sur Bali

Partir vivre à Bali

Retrouves toutes les informations essentielles à connaître avant de partir vivre à Bali : Logement, visa, transport, coût de la vie...

Tu recherches une activité originale à Bali pour découvrir le culture et la cuisine Balinaise ? Pars en immersion dans une famille à Bali !

Le Kawah Ijen

Retrouve les informations essentielles pour entreprendre l'ascension du Kawah Ijen, un volcan qui se situe à l'extrême est de Java en Indonésie.

Les essentiels à prendre dans sa valise pour Bali

Gourde isotherme en acier inoxydable, parfaite pour réduire sa consommation de plastique 🙂 ! Vendue avec tous ses accessoires. 

La dernière GoPro pour pouvoir faire des vidéos et des photos dans des conditions extrêmes (durant l’ascension du volcan, pour nager avec les tortues…).

Une crème solaire bio, française, contenant des produits naturels non nocifs ni pour l’homme ni pour son environnement (coraux…). Un must sous le soleil de Bali et pour le snorkeling !

Gourde isotherme en acier inoxydable, parfaite pour réduire sa consommation de plastique 🙂 ! Vendue avec tous ses accessoires. 

La dernière GoPro pour pouvoir faire des vidéos et des photos dans des conditions extrêmes (durant l’ascension du volcan, pour nager avec les tortues…).

Une crème solaire bio, française, contenant des produits naturels non nocifs ni pour l’homme ni pour son environnement (coraux…). Un must sous le soleil de Bali et pour le snorkeling !

Suis mes aventures au jour le jour sur Instagram

Partage cet article à tes amis voyageurs via :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
voyage à bali - itineraire 14 jour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.